Ce qu’il manquait : un FNB végane !

Un émetteur suisse a lancé au début de l’été le premier fonds indiciel qui cible les activités sans impact sur les animaux.

Avec le nouveau Vegan Climate Index, les conseillers de Beyond Advisors excluent toutes les activités liées de près ou de loin à l’utilisation d’animaux.

Les cosmétiques testés sur les animaux, les sports impliquant des animaux, l’agriculture carnivore ou la production laitière sont autant d’activités économiques dont les titres sont exclus de l’index.

En outre, le FNB inscrit à la bourse américaine sous le sigle VEGAN n’investit pas dans les entreprises liées de près au de loin aux hydrocarbures.

Les trois gestionnaires à l’origine VEGAN sont eux-mêmes véganes. Basée à Genève, en Suisse, la fondatrice de Beyound Claire Smith explique que les compagnies intégrées à l’Indice Vegan Climate performent particulièrement bien en bourse.

Les quelque 300 titres, dont la capitalisation moyenne est de 250 milliards de dollars, affichent un rendement annualisé de 30 % depuis 5 ans.

« C’est parce que les anciens modèles d’affaires de production animale sont brisés que nos compagnies surperforment à ce point », explique la portefeuilliste d’origine britannique au magazine Forbes.

Beyond Advisors offre donc aux investisseurs « véganes, amoureux des animaux et écologistes d’éviter les investissements dans des sociétés dont les activités font souffrir les animaux, et contribuent à la destruction de l’environnement et aux changements climatiques ».

 

Mots clés:

Description de l'auteur

Pas de réponse à “Ce qu’il manquait : un FNB végane !”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


*