Les titres de cannabis sont la cible des vendeurs à découvert

Ce sont les chouchous des investisseurs mais ils sont aussi sur le radar des requins de la finance…

Bloomberg rapporte que les titres canadiens de producteurs et de transformateurs de cannabis sont sur la courte liste des actions favorites des investisseurs spécialisés dans la vente à découvert, essentiellement des financiers qui prévoient que la valeur d’un titre ne peut se maintenir et ne peut que partir à la dérive.

Depuis le mois de juillet ces investisseurs très spécialisés ont augmenté de 52 % la détention de cette classe d’actifs. Au total, la position des vendeurs à découvert de titres de cannabis se chiffrait à 3,1 milliards de dollars US en date du 27 septembre alors qu’elle n’était que de deux milliards de dollars US en juin.

Les deux principales entreprises ciblées sont des stars du cannabis canadien : Canopy Growth et Tilray, dont la valeur du titre a doublé en septembre avant de perdre tout ce terrain à moins d’une heure de la fermeture des marchés financiers.

Et les courtiers de valeurs mobilières canadiens se frottent les mains car ce sont eux, et les gestionnaires de caisse de retraite, qui prêtent les titres de ces entreprises aux vendeurs à découvert contre une prime qui peut parfois atteindre de 30 % à 50 % de la valeur de ces actions.

 

Mots clés:

Description de l'auteur

Pas de réponse à “Les titres de cannabis sont la cible des vendeurs à découvert”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


*