Héritage : Les milléniaux ne font pas appel à vos conseils

Mauvaise nouvelle pour les conseillers : les milléniaux n’ont pas recours à vos conseils quand ils reçoivent un héritage.  

Selon un nouveau sondage de la TD, 83 % des milléniaux qui ont reçu ou qui prévoient recevoir un héritage ont déclaré avoir confiance en leurs propres capacités à le gérer, et ce, sans conseiller financier.

Pourtant, 46 % de ceux qui ont déjà touché un héritage pensent qu’ils auraient dû se tourner vers vous au sujet de la gestion de leur patrimoine nouvellement acquis.

Le sondage révèle en outre que quatre milléniaux canadiens sur dix (41 %) s’attendent à toucher un héritage ou en ont déjà touché un. Parmi eux, six sur dix (60 %) prévoient recevoir de l’argent, alors que seulement un peu plus de la moitié (53 %) pensent hériter d’une propriété ou du produit de la vente de celle-ci.

  • Quelques conseils à donner à vos clients

Pour Jeet Dhillon, vice-président et gestionnaire de portefeuille principal, Gestion de patrimoine TD, gérer un héritage peut être incroyablement exigeant, particulièrement pour les milléniaux, qui n’ont que peu d’expérience dans la gestion de sommes d’argent ou d’actifs importants.

La TD en a donc profité pour offrir ses conseils, que vous pourrez peut-être vous même redonner à vos clients milléniaux !

1- Le client doit s’attaquer aux bases de ses finances. Et ce, peu importe la valeur de son héritage. Le bon choix pour lui est d’utiliser cette somme imprévue pour alléger ses engagements financiers existants et de planifier pour l’avenir. Et pas pour s’acheter des produits luxueux !

2- Le client doit planifier sa propre succession. La plupart du temps, recevoir un héritage est souvent un signal qu’il est temps de rédiger son propre testament. Créer un plan successoral est une bonne idée pour réduire les coûts et les impôts, et aider le client à maximiser son patrimoine.

3- L’héritage de votre client ne devrait pas être tabou. En effet, seulement un Canadien sur dix (9 %) affirme avoir discuté de la façon dont il comptait utiliser son héritage avec la personne de laquelle il a hérité. Conseillez donc à vos clients de discuter avec leurs proches.

 

Mots clés:

Description de l'auteur

Pas de réponse à “Héritage : Les milléniaux ne font pas appel à vos conseils”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


*