Jean-Guy Desjardins et Monique Leroux intronisés

Le patron de Fiera et l’ex-PDG de Desjardins maintenant au Temple de la renommée des valeurs mobilières.

Le placement a ses héros, et l’industrie leur dédie un temple.

C’est ainsi que Jean-Guy Desjardins et Monique F. Leroux font leur entrée au Temple de la renommée du secteur des valeurs mobilières 2018, en hommage à « leur apport au milieu de l’investissement et aux marchés financiers », explique le président de l’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières Ian Russell.

Les deux nouveaux élus sont actuellement impliqués auprès de Fiera Capital.

Jean-Guy Desjardins, d’abord, est le fondateur et président et chef de la direction de Fiera Capital. Monique Leroux siège quant à elle également à titre de vice-présidente du conseil de Gestion Fiera, et est conseillère stratégique de Corporation Fiera Capital.

Le troisième élu au Temple de la renommée est Bob Dorrance, président du conseil d’administration, chef de la direction et président de Valeurs mobilières TD. Il s’est joint à la TD quand cette dernière a acquis le gestionnaire Newcrest Capital en 2000, dont Bob Dorrance était président et chef de la direction.

Jean-Guy Desjardins a fondé Fiera Capital en 2003. Son actif sous gestion de 131 milliards de dollars en fait l’un des plus importants gestionnaires de placement au Canada. Il avait cofondé TAL Gestion d’actifs en 1972, rachetée en 2001 par la CIBC.

Il a siégé au CA de la Banque du Canada de 2003 à 2008, et faisait partie du comité d’embauche qui a nommé Mark Carney gouverneur de la Banque centrale, avant que ce dernier ne soit recruté par la Banque d’Angleterre.

Monique Leroux a quant à elle effectué deux mandats à la tête du Mouvement Desjardins de 2008 à 2016. Elle en a été présidente du CA et présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Sous sa garde, Desjardins est devenu le plus grand groupe financier coopératif au Canada et l’un des plus importants dans le monde. Corporate Knights l’a désigné comme la deuxième institution financière la plus solide du monde. Elle était auparavant première vice-présidente de RBC pour le Québec, pour ensuite devenir PVP et chef de l’exploitation de Québecor inc.

 

Mots clés:

Description de l'auteur

Pas de réponse à “Jean-Guy Desjardins et Monique Leroux intronisés”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


*