Posez-vous cette question tous les 6 mois pour garder le cap

Dans la frénésie des jours qui passent, il peut parfois devenir difficile pour le conseiller de voir si son travail quotidien s’aligne encore avec ses objectifs de carrière à long terme…

Pourtant, il y a une question à vous poser qui pourrait changer la donne, indique le site CNBC (RLRQ, c. D-9.2, r.3. Et la voici : « Suis-je en train de faire la même chose qu’il y a six ou neuf mois?».

Si la réponse est oui, c’est peut-être le moment d’effectuer quelques changements.

«Étant donné que le marché et le monde qui nous entoure évoluent de manière significative, il me semble que nous devons au moins nous assurer que 30 % de ce que nous faisons est différent », explique l’homme d’affaires Rohan Mahadevan.

Évidemment, cela ne signifie pas que vous devez effectuer un énorme changement tous les six mois. Selon la taille de votre organisation, un an ou deux seront d’ailleurs probablement nécessaires pour constater un changement.

De plus, si vous êtes dans une position plus junior, vous aurez peut-être du mal à voir les conséquences de votre travail sur la stratégie globale de l’entreprise.

 

  • Continuer d’apprendre

En fait, il est davantage question ici de modifications progressives, qui vont vous permettre de continuer d’apprendre et de rester à jour avec votre industrie.

Demandez-vous également si vous apprenez assez vite.

Selon Magadevan, si l’écosystème dans lequel vous vous trouvez vous permet d’apprendre très rapidement, il est bon de rester dans cet écosystème, à condition de vous améliorer et de doubler vos capacités tous les deux ou trois ans.

Dans certains cas, c’est à vous d’aller chercher cela, en demandant de nouveaux défis dans votre rôle actuel ou bien, en faisant le saut dans une nouvelle institution.

Mais attention ! Ne fuyez pas les problèmes !

« Résolvez-les d’abord puis allez ensuite vers ce que vous voulez apprendre », conclut-il.

 

Mots clés:

Description de l'auteur

Pas de réponse à “Posez-vous cette question tous les 6 mois pour garder le cap”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


*