Le Top 100 des meilleurs conseillers financiers d’Amérique du Nord !

C’est la crème de la crème, ceux qui sortent du rang et qui sont reconnus d’emblée comme des leaders du milieu du conseil financier…

Investopedia vient de publier la dernière édition de son classement des 100 meilleurs conseillers financiers. Il se distingue des autres palmarès du genre car les métriques comme l’actif sous gestion et le roulement de la clientèle sont sous-pondérés en faveur d’une évaluation de l’influence positive d’un conseiller financier sur ses clients, mais également dans son milieu professionnel.

Les spécialistes de la gestion des données d’Investopedia ont colligé une série d’informations laissées par les empreintes numériques des conseillers américains. Le profil recherché était un ou une professionnel de la finance qui rejoint divers audiences à partir de diverses plateformes numériques.

La portée, la fréquence, l’amplification et le partage des divers messages ont été analysés. Parmi les autres facteurs considérés on retrouve également les conseillers financiers qui sont les plus suivis par des collègues sur les médias sociaux et dont les messages Twitter sont les plus diffusés.

Celui qui occupe la tête du peloton est une figure connue dans le milieu, Josh Brown, le président de la firme de gestion de portefeuille Ritholtz Wealth Management. C’est aussi l’auteur de l’excellent blogue The Reformed Broker qui explique en termes simples des phénomènes économiques complexes qui influencent les décisions des investisseurs.

Comme tous les autres membres du classement, il utilise quotidiennement les médias sociaux, non pas pour faire la promotion de ses produits et services, mais bien pour donner des informations pertinentes et actuelles qui aident la prise de décision en investissement et en épargne.

Au deuxième rang on retrouve Michael Kitces. Il a fait ses débuts comme journaliste spécialisé en finances personnelles avant de se joindre à Pinacle Advisory comme gestionnaire de portefeuille. Il est très connu au Sud de la frontière pour son site internet dédié à améliorer l’expérience client des conseillers financiers et son blogue Nerd’s Eye View dédié aux défis technologique auxquels sont confrontés les professionnels de la finance.

La troisième place est occupée par Winnie Sun une entrepreneure née. Pendant ses études universitaires à Los Angeles elle fonde à partir d’un dortoir d’étudiants une entreprise spécialisée dans le recrutement d’auditoires qui devient vite le fournisseur de Jeopardy, Wheel of Fortune, Judge Judy et America’s funniest home videos.

À la fin de ses études elle s’est tournée vers le conseil financier et a fondé Sun Group Wealth Partners, une firme qui s’est vite distinguée en développant une offre de services pour les organismes sans but lucratif. Au fil des années, Winnie Sun est devenue une habituée des plateaux de télévision.

 

Autres classements

Investopedia n’est toutefois pas la seule publication à publier un classement annuel des conseillers financiers.

Forbes fait le même exercice, toutefois sous l’angle exclusif des actifs sous gestion. Et à ce chapitre, en 2017, la première place revenait à Jeff Erdmann, du bureau de Greenwich Connecticut de Merrill Lynch qui a 6,5 milliards de dollars US sous gestion et qui exige un investissement minimal de 2,5 millions de dollars US pour ouvrir un compte à un nouveau client.

Barron’s publie également un classement annuel, mais le dédie à une catégorie précise de conseillers financiers. L’an dernier, le classement recensait les 100 femmes les plus influentes dans le conseil financier.

La publication canadienne Wealth Professional a également un classement annuel des conseillers financiers canadiens les plus importants. Sa lecture pose toutefois quelques interrogations à Profession Conseiller. La principale étant que le premier rang du classement qui recense les actifs sous gestion est occupée par William Vastis, de RBC Securities à Toronto qui affiche 715 M$ d’actifs sous gestion. Or, il est notoire que Jacques Maurice de Gestion de patrimoine Scotia a au moins le double de cette somme sous gestion à son bureau de Montréal…

 

Mots clés:

Description de l'auteur

Pas de réponse à “Le Top 100 des meilleurs conseillers financiers d’Amérique du Nord !”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


*